Connexion rapide
    
     Le forum de la spondylarthrite ankylosante
    Index  Sujets actifs  Liste des membres du forum  Calendrier  rechercher  Aide
    S'enregisterS'enregister  se connecterse connecter

 

Difference Entre SPA & SA & PR & Autres
 Forum de la spondylarthrite ankylosante --> Spondylarthropathies -->Difference Entre SPA & SA & PR & Autres
Message Icone Sujet: Différence entre spondylarthrite et polya Répondre Poster un nouveau sujet
Page  de 2 Suivant >>
Auteur Message
Guests
Invité
Invité

Citer Guests Repondrebullet Sujet: Différence entre spondylarthrite et polya
    Envoyé: 29 Janvier 2006 à 23:02

Bonjour,

J'aimerais savoir la différence entre ces deux maladies, on me dit que j'ai une polyarthrite, personnellement je retrouve plus de mes symptômes dans la spondylarthrite. Apparemment les traitements sont à peu près les mêmes.

On ne m'a pas fait d'échographie des enthèses, est-ce normal ?

Amitiés

Marie

IP IP Notée
Guests
Invité
Invité

Citer Guests Repondrebullet Envoyé: 30 Janvier 2006 à 10:15

Bonjour Marieninou,

Comme toi au départ j'ai été diagnostiquée polyarthrite et été traitée comme tel pendant presque 20 ans !

La polyarthrite est une maladie inflammatoire de la synoviale des articulations Son évolution se fait progressivement et a une tendance érosive et destructrice  vis à vis des éléments constituants l'articulations, alors que la spondylarthrite est aussi un rhumatisme inflammatoire chronique qui touche principalement la colonne vertébrale, mais aussi les articulations des membres, les tendons, les ligaments ainsi que leur attaches sur l'os. Elle peut atteindre aussi l'oeil, et plus rarement d'autres organes comme coeur, poumons.

C'est vrai que les deux se ressemblent mais la polyarthrite touche et attaque la synoviale des articulations.

Les traitements étant presque similaires à l'heure actuelle.

Je crois qu'à ton prochain rendez vous il faut vraiment que tu poses les questions concernant ces deux maladies qui sont presque semblables pour nous mais dont les médecins doivent bien faire la différence.

Bises et à bientot.

KIKI

-.

 

IP IP Notée
Guests
Invité
Invité

Citer Guests Repondrebullet Envoyé: 30 Janvier 2006 à 10:24

Bonjour Kiki,

Ce que tu expliques, si bien, me dirige vraiment vers la spondylarthrite, car j'ai une tendinite à l'épaule, et en ce moment les douleurs de ma cheville ressemblent plus à des douleurs tendineuses qu'articulaires. Je vais demander cette écographie des tendons, peut-être qu'elle fera la différence ? Sinon comment ton Rhumato a pu faire la différence ?

Bises

Marie

IP IP Notée
Guests
Invité
Invité

Citer Guests Repondrebullet Envoyé: 30 Janvier 2006 à 13:41

Bonjour Marieninou,

A cette époque le rhumato m'avait fait faire la prise de sang concernant le HLAB27 qui s'est révélé positif, et à partir de la il m'a fait faire IRM et scintigraphie.

Mais toi tu es HLAB27 négatif je crois ? C'est que qui induit encore beaucoup de spécialiste dans l'erreur ! alors que l'on peut être négatif tout en développant la maladie.

Bises et A+.

Là il faut que j'aille faire un peu de rangement dans mes papiers ça urge.

KIKI

IP IP Notée
Rhumatologue
Médecin expert
Médecin expert


le: 09 Janvier 2005
Statut de l'utilisateur: non connecté
messages: 1012
Citer Rhumatologue Repondrebullet Envoyé: 31 Janvier 2006 à 01:21

Bonjour MarieNinou,

Dans différents posts nous avons abordé votre problème et defini aussi ce que peut vouloir dire POLYARTHRITE.

Ce sont effectivement deux maladies différentes et Kiki vous a rappelé la définiton des 2 entités.

Il faut savoir que les SA B27 négatives sont difficiles à diagnostiquer car souvent on oublie que 95% des porteurs de B27 ne sont pas malades et que l'abse'nce de B27 n'empêche pas l'apparition de la maladie.

Bien cordialement

IP IP Notée
Guests
Invité
Invité

Citer Guests Repondrebullet Envoyé: 31 Janvier 2006 à 09:26

Bonjour,

C'est bien ce qui explique le diagnostic plus difficile pour les HLAB27 négatif ! Il faut le faire savoir autour de nous pour que cela s'imprime dans le cerveau de nos médecins, kiné......

Bonne journée.

KIKI

IP IP Notée
Guests
Invité
Invité

Citer Guests Repondrebullet Envoyé: 08 Octobre 2006 à 21:43

Malilou bonsoir,

La polyarthrite est une maladie du tissu conjonctif, caractérisée par une inflammation articulaire chronique évoluant par poussées. Les articulations touchées se déforment progressivement .

En fait les articulations sont tapissées par la membrane synoviale qui sécrète un lubrifiant : la synovie. L'inflammation chasse cette couche de cellules, ce qui provoque une érosion des cartilages de l'articulation qui cesse d'être normalement lubrifiée par la synovie. L'articulation est ainsi progressivement détruite et remplacée par un tissu grossier qui soude quasiment les deux extrémités des os. C'est ce qui provoque l'ankylose plus ou moins serrée de la jointure.
Maladie auto-immune ; la polyarthrite rhumatoïde est d'abord un rhumatisme inflammatoire chronique susceptible d'évoluer vers des déformations et des destructions articulaires très invalidantes liées à la synovite rhumatoïde.

Les signes de la PR :

  • gonflement des parties molles péri articulaires
  • épanchement intra articulaire
  • amyotrophie des interosseux
  • chaleur locale
  • douleur à la pression et à la palpation

La spondylarthrite ankylosante

C’est un rhumatisme inflammatoire qui touche la colonne vertébrale mais qui peut entraîner des arthrites des tendinites ou atteintes oculaires.

Qu’appelle t on en fait un rhumatisme ?

Ce sont les maladies qui touchent l’appareil locomoteur c’est à dire les os, les articulations, les muscles, les tendons, et les ligaments.

Les principaux rhumatismes sont :

quand l'os est atteint : l'ostéoporose ;

quand le cartilage est atteint : l'arthrose ;

quand le tendon est atteint : la tendinite ;

La pelvyspondylite : c'est une autre dénomination de la spondylarthrite ankylosante. Etant donné que l'inflammation touche surtout les articulations du bassin (pelvis) et les ligaments qui entourent les vertèbres (spondylos) plutôt que les articulations du rachis (arthrite), le terme de pelvispondylite décrit mieux ce qui est observé au cours de cette maladie. De plus, l'ankylose est de moins en moins observée.
 
Si tu veux plus d'infos n'hésite pas.
 
KIKI
IP IP Notée
nat54
Membre confirmé
Membre confirmé


le: 18 Janvier 2006
Localisation: France
Statut de l'utilisateur: non connecté
messages: 1370
Citer nat54 Repondrebullet Envoyé: 09 Octobre 2006 à 05:38
Bonjour,
 
Je connais quelques personnes atteintes de PR et chez elles les articulations touchées sont généralement les mains, les poignets, les épaules, et les pieds. Je pensais donc que la différence entre la PR et la SA était liée aux articulations touchées, de plus dans la PR l'arthrite provoque des déformations des doigts des pieds et des mains, ce qui est vraiment caractéristique.
 
Pour ce qui est des sensations et des douleurs, pour en avoir discuté avec elles, elles sont assez similaires et les traitements pratiquement les mêmes, sauf que dans leur cas, on a plus souvent recours à la chirurgie.
 
Bises
Nat
IP IP Notée
lilyne
Membre actif du forum
Membre actif du forum
Avatar

le: 21 Septembre 2006
Localisation: France
Statut de l'utilisateur: non connecté
messages: 113
Citer lilyne Repondrebullet Envoyé: 09 Octobre 2006 à 10:10
salut kiki
je vois que tu est calé sur tout ce qui porte sur ces maladie
tu as fait une thèse dessus ??? Tongue
je plaisante mais ce que tu as ecrit est très instructif (bon j'aretes car tu vas avoir les chevilles qui enflent, et avec une sa c'est pas souhaitéSleepy)
bises
lilyne
lilyne
 
IP IP Notée
Guests
Invité
Invité

Citer Guests Repondrebullet Envoyé: 09 Octobre 2006 à 11:07
Bonjour Lilyne, bonjour tout le monde,
 
En fait je sais pas mal de choses car j'ai de l'expérience en la matière (je m'en dispenserais de cette expérience....).  Pourquoi ? parce que de 1976 à 1994 j'ai été traitée et diagnostiquée polyarthrite rhumatoïde !!!!!! ce n'est qu'en 1994 qu'un rhumato de Grenoble m'a dit qu'il allait faire des examens complèmentaires car pour lui ce devait être une SA et le diagnostic de SA est posé.....
 
Voili voilou.
 
Mais je suis d'accord avec Nath que souvent les PR ont recours à la chirurgie car leurs articulations sont telleent abimées qu'ils sont obligés d'avoir recours aux prothèses.....
 
Bises.
 
KIKI
IP IP Notée
Polaire
Membre confirmé
Membre confirmé
Avatar

le: 04 Avril 2006
Statut de l'utilisateur: non connecté
messages: 2012
Citer Polaire Repondrebullet Envoyé: 09 Octobre 2006 à 11:42
Hello Tous,

Je voudrai savoir si au finam, il y a des signe extérieur (visible à l'oeil) de la SA.
Car pour moi la grand différence entre une SA et une PR, c'est que pour la PR, ça ce voit (surtout au niveau des doigts).
Est ce qu'il y a des formes non visible de la PR ?

Je demande ça car Kiki si on t'a diognostiqué une PR pendant 18 ans pour changer ça en SA au final, si il n'y a que des PR avec des signes physiques, ça se voit rapidement non ?

BizZ
GiL
The show must go on.

SA depuis fin 2001.
Traitement en cours : Enbrel 50 mg + Paracétamol + Antalgique (AINS arrêtés depuis fin mars 2007)
IP IP Notée
Guests
Invité
Invité

Citer Guests Repondrebullet Envoyé: 09 Octobre 2006 à 12:58
Gil bonjour,
 
Pour essayer de te répondre mais il me semblait que j'avais du en parler dans ma présentation (si je ne l'ai pas dit mes excuses.....), mes premiers symptomes ont débuté par les doigts qui gonflaient le matin et qui présentaient des signes d'inflammation car rougeur, douleur et chaleur. Puis j'ai eu les genoux.
 
Donc le premier rhumato consulté en CHU sur Dijon m'a diagnostiqué PR (polyarthrite rhumatoïde) et en plus vu que j'étais jeune mon cas les intéressait. J'ai vraiment eu les traitements PR (sels d'or......).
 
Puis sont apparues les talalgies. Les douleurs du dos ne venant que plus tard.
 
Quand le rhumato qui me suivait sur Grenoble car j'avais déménagé entre temps m'a dit qu'il mettait en doute le diagnostic de  PR car j'aurais les articulations détruites à ce jour depuis ces longues années de souffrances j'en étais presque rassurée. Puis le diagnostic SA est tombé..... et un nouveau combat recommençait.....
 
En fait je crois qu'il faut distinguer polyarthrite Rhumatoïde et polyarthrite. La polyarthrite Rhumatoide est une maladie déformante alors qu'il me semble que la polyarthrite c'est de l'arthrite qui comme son nom l'indique touche plusieurs articulations donc qui a mon avis est moins visible.
 
Mais j'espère que le rhumato viendra nous en dire plus ! Mais comme il est passé cette nuit donc il faudra attendre la réponse un peu car le pauvre est un peu surbooké en ce moment entre ses travaux de recherches (nous le remercions d'ailleurs...) et son travail avec les patients à l'hopital.....
 
Voilà ce que je peux te dire GIl.
 
KIKI
IP IP Notée
Polaire
Membre confirmé
Membre confirmé
Avatar

le: 04 Avril 2006
Statut de l'utilisateur: non connecté
messages: 2012
Citer Polaire Repondrebullet Envoyé: 09 Octobre 2006 à 14:55
Hello Kiki,

Merci pour ces infos.
Donc si je t'ai bien compris normalement avec une PR on a des déformations.
Est ce que toi malgrès la SA tu as ou avais des déformations. Si non pourquoi on t'as diognostiqué une PR sans déformations ?

BizZ
GiL
The show must go on.

SA depuis fin 2001.
Traitement en cours : Enbrel 50 mg + Paracétamol + Antalgique (AINS arrêtés depuis fin mars 2007)
IP IP Notée
Guests
Invité
Invité

Citer Guests Repondrebullet Envoyé: 09 Octobre 2006 à 15:47
Bonjour à tous,
 
Kiki je te remercie beaucoup pour ces explications. La seule chose que je savais est qu'on m'avait dit qu'une SA démarre jeune comme la plupart d'entres nous d'après les posts, moi c'était avant 18 ans mais on a pas de date précise et pour la PR c'est normalement plus agé. En tous cas ça m'éclaire merci pour ta patience Kiki, j'espère que tu n'as pas trop mal aux mains après tes écritures.
 
Bonne journée.
 
Biz
 
Malilou
IP IP Notée
Guests
Invité
Invité

Citer Guests Repondrebullet Envoyé: 09 Octobre 2006 à 16:10
Malilou pas de problème pour te donner le plus d'infos. Mais tu sais pour la PR il y a de jeunes enfants malheureurement qui en sont atteints.
 
Gil je crois que si j'avais été diagnostiquée PR au départ c'était tout simplement par ce que les articulations périphériques étaient les premières touchées et que j'en avais tous les symptomes et en plus je suis d'une famille de polyarthritiques.... Et donc les toubibs ne ce sont pas torp posés de questions même si à priori je n'avais pas de déformations..... Là c'était plutot une déformation professionnelle;....
 
Bises.
 
KIKI
IP IP Notée
marie-france
Membre actif du forum
Membre actif du forum
Avatar

le: 26 Avril 2005
Localisation: France
Statut de l'utilisateur: non connecté
messages: 123
Citer marie-france Repondrebullet Envoyé: 09 Octobre 2006 à 19:06
Salut tout le monde !
Ben alors Kiki, il manque une maladie dans ta thèse pas mal faite par ailleurs : le rhumatisme psoriasique ! alors ? j'attends !!!
amitiés et bigs bisous à tous !
marie-france
IP IP Notée
Guests
Invité
Invité

Citer Guests Repondrebullet Envoyé: 09 Octobre 2006 à 19:19
Marie France,
 
Sans aucun problème ! je fais un doc word et je le note. En plus tu as raison car j'ai failli le mettre. Mais il faut que je change d'ordi car mes documents word sont sur celui du bureau et là je suis sur le portable de mon mari. Je te les fais partir ce soir;...... Promis
 
Bises Marie France.
 
KIKI
IP IP Notée
Guests
Invité
Invité

Citer Guests Repondrebullet Envoyé: 09 Octobre 2006 à 20:14
 
Chose promise chose due.
 
Rhumatisme psoriasique

C'est le 3è rhumatisme inflammatoire chronique. Il est caractérisé par une association à un psoriasis et son aspect mixte, entre la polyarthrite rhumatoïde et la spondylarthrite ankylosante qui peut occasionner des difficultés diagnostic en l'absence de psoriasis.


Le rhumatisme psoriasique est un rhumatisme inflammatoire touchant les articulations périphériques (arthrites) et parfois la colonne vertébrale (ou atteinte axiale) ainsi que l’insertion des tendons (ou enthéses).

Signes physiques

En dehors des signes articulaires, l'examen rapporte l'élément capital du diagnostic : la présence de lésions cutanées de psoriasis.

Certaines formes sont plus atypiques car reprenant simplement la présentation périphérique de la polyarthrite rhumatoide ou axiale de la spondylarthrite ankylosante.

Dans 10% des cas, les manifestations articulaires peuvent précéder le psoriasis et il est alors difficile voire impossible de faire le diagnostic.

Les signes extra-articulaires, que ce soit les nodules rhumatoïdes (ou autre) ou l'iritis, sont peu fréquents.

Le psoriasis : C’ est une maladie de peau caractérisée par des plaques rouges recouvertes de squames situées sur certaines zones comme les coudes ou les genoux. Quand il se localise dans le cuir chevelu, il entraîne la formation de grosses pellicules. Cette maladie est assez fréquente puisqu’elle touche 3 à 5% de la population. Son évolution est souvent chronique avec des poussées et des remissions. Dans 5 à 7% des cas le psoriasis peut être accompagné d’une atteinte articulaire appartenant au groupe des spondylarthropathies.

Bises à tous.
 
KIKI
IP IP Notée
Guests
Invité
Invité

Citer Guests Repondrebullet Envoyé: 09 Octobre 2006 à 20:33
merci Kiki pour toutes ces precisions.....
 
Depuis qqes semaines j'ai de psoriasis dans la tête !!! De la folie, je m'arrache les cheveux..............(ça saigne) Cela arrive 1 an après ma S.A ??? Alors cela remet les diagnostics en question ?
 
Enfin, remicade soigne apparement tout, alos ça change peu de chose !
 
Je tiens fort bien sans gluten et lait animal, cela m'a même boustée pour cuisiner tout maison !!! 2  kg de perdus en 1 semaine et en mangeant très equilibré ...waou!!!!!!!!
 
Coté douleurs , remicade agit bien en ce moment, je savoure...malgré un handicap certain a la marche...Je crois que mon genou en a pris un sacré coup !!! (a verifier)
 
Donc toujours le même message : patience et confiance !!! POUR TOUS.
 
C'est toujours avec plaisir que je vais lire tous vos messages...(Mon ordi avait planté d'hier a ce soir !!!???)
 
Bonne soirée a tous.
 
NANOU
IP IP Notée
nat54
Membre confirmé
Membre confirmé


le: 18 Janvier 2006
Localisation: France
Statut de l'utilisateur: non connecté
messages: 1370
Citer nat54 Repondrebullet Envoyé: 10 Octobre 2006 à 04:03
Merci beaucoup Kiki,
 
Pour les rares cas de rhumatismes pso présents sur le forum !
 
Je fais partie des 10% où les manifestations articulaires ont précédé le  pso, heureusement que je suis B27 + et qu'il y a des antécédants de SA  et de Pso dans la famille, car à cette heure-ci, sans aucun signe radiologique et une VS normale, je serais encore dans l'expéctative d'un diagnostic !
 
Pour moi, les premières lésions articulaires se sont manifestées au genou, et pendant plus de 3 ans, un rhumato s'est focalisé sur une arthrose, en me signifiant que toutes les autres douleurs étaient plus ou moins psychologiques...Heureusement que je suis tétue et en piochant des renseignements, à droite et à gauche, sur le net, j'ai vite compris ce dont je souffrais.
 
Pour Nanou, la présence de pso est également un signe extra-articulaire de la SA, ne te fais donc pas de soucis pour le diagnostic, surtout que tu es traitée par Remicade, qui est l'antiTNF utilisé en premier lieu en présence d'un rhumatisme pso !
 
Dans tous les cas, avec la maladie de Crohn, nous faisons tous partie de la grande famille de personnes atteintes de spondylarthropathies, terme plus usité par le corps médical, car il nous met tous dans le même panier , car au final, nous souffrons tous d'arthrite, quelque soit sa dénomination !
 
Bisous
 
Nat
IP IP Notée
Rhumatologue
Médecin expert
Médecin expert


le: 09 Janvier 2005
Statut de l'utilisateur: non connecté
messages: 1012
Citer Rhumatologue Repondrebullet Envoyé: 12 Octobre 2006 à 04:23
Bonjour,
 
Kiki a donné les définitions générales des rhumatismes!
 
Il reste à savoir que les SPA peuevent être axiales touchant essentiellement le bassin et l'axe rachidien (colonne vertébrale), c'est la forme la plus fréquente, mais qu'il existe aussi des formes "axiales et périphériques", où s'associent atteinte du bassin et colonne à des atteintes des articulations des membres ("poly" arthrite voulant dire plusieurs atteintes articulaires), c'st pourquoi souvent encore certains confondent la Polyarthrite RHUMATOIDE (PR) ET CES FORMES DE SPA! Mais les 2 malaldies sont en fait bien différentes! Par leur évolution clinique, leur profil biologique et leurs mécanismes, mais produisent toutes les deux une inflammation chronique dans laquelle le système immunitaire joue un rôle central dans le contexte d'un "terrain génétique" prédisposant mais différent!
 
Le TNF alpha (facteur de nécrose tumorale) est une molécule pivot dans ces inflammations et se trouve en excès dans les deux maladies,. C'est pourquoi les médiacaments, appelés biothérapies dirigés contre le TNF sont actifs dans les deux maladies.
Dans ces deux maladies le rôle des globules blancs ou leucocytes (GB ), qu'on appelle lymphocytes est essentiels. Ce rôle majeur a été longtemps attribué surtout à une variété les "Lymphocytes T" 'LT) et des traitements biologiques (ou non) dirigés contre les LT sont actifs dans ces maladies!
 
Aujourd'hui, des travaux ont démontré qu'une variété de GB, les lymphocytes B (LB) jouent un rôle important dans l'inflammation de la PR. Et un anticorps dirigé contre ces LB (anti-CD20), connu pour être un nouveau traitement "bio" dans les "cancers" du sang où ces LB sont mpliqués, est devenu aussi un traitement de la PR lorsque les antiTNF sont en échec!
Quelle évolution des idées et des traitements!
Mais on ne sait pas encore, si un tel traitement devibnedra ou non un traitement des SPA car il faut d'abord établir le rationnel scientifique de son efficacité!
 
Le futur proche des biothérapies émergentes est plein de promesses pour les SPA et les maladies auto-immunes. Tant mieux! Car nous avons besoin de traitements actifs les moins nocifs possibles et surtout de ceux qui pourront stopper réellement ces maladies.
La recherche continue et nous essayons grâce au programme EUROAS et à votre aide à tous d'y apporter notre pierre!
 
Bien cordialement à tous!
 
PS: les formes B27 négatives des SPA sont plus trompeuses et encore trop méconnues des médecins et des malades!
IP IP Notée
Polaire
Membre confirmé
Membre confirmé
Avatar

le: 04 Avril 2006
Statut de l'utilisateur: non connecté
messages: 2012
Citer Polaire Repondrebullet Envoyé: 12 Octobre 2006 à 09:36
Hello,

Merci pour ces précisions.
Au moins maintenant je sais qu'il y a plus de différence entre une PR et une SPA.
Mais je reviens sur ma question qui était, est ce qu'il y a des symptomes visibles à l'oeil (déformation ...) de la SA ?

En tous cas je vois que la recherche avance et ça nous donne de l'espoir.

GiL

PS : Quand est ce que vous dormez ???
The show must go on.

SA depuis fin 2001.
Traitement en cours : Enbrel 50 mg + Paracétamol + Antalgique (AINS arrêtés depuis fin mars 2007)
IP IP Notée
lilyne
Membre actif du forum
Membre actif du forum
Avatar

le: 21 Septembre 2006
Localisation: France
Statut de l'utilisateur: non connecté
messages: 113
Citer lilyne Repondrebullet Envoyé: 12 Octobre 2006 à 10:23
4heure23 ??????Embarrassed
vous prenez quoi ? Confused
j'en veux!!!Big%20smile
merci de votre presence
lilyne
IP IP Notée
Olivier F
Membre actif du forum
Membre actif du forum
Avatar

le: 19 Juillet 2006
Statut de l'utilisateur: non connecté
messages: 281
Citer Olivier F Repondrebullet Envoyé: 12 Octobre 2006 à 10:31
Ce message à été posté à l'origine par lilyne

4heure23 ??????Embarrassed
vous prenez quoi ? Confused
j'en veux!!!Big%20smile
merci de votre presence
lilyne


Il doit habiter en Australie !!!! SmileSmileSmileSmile
SA 1972-Crohn 1976
Ma présentation

Il faut commencer à se méfier le jour où l'on a plus de souvenirs que de projets.
Jean Yann
IP IP Notée
lilyne
Membre actif du forum
Membre actif du forum
Avatar

le: 21 Septembre 2006
Localisation: France
Statut de l'utilisateur: non connecté
messages: 113
Citer lilyne Repondrebullet Envoyé: 12 Octobre 2006 à 13:52
ha oui
ça doit etre pour ça
tu as tout compris olivier Tongue
IP IP Notée
Guests
Invité
Invité

Citer Guests Repondrebullet Envoyé: 12 Octobre 2006 à 16:32
Bonjour et MERCI à notre rhumato pour ces précisions.
 
Par contre effectivement Gil attend encore une précision sur les déformations qui à mon avis doivent excister dans les SA puisque dans les atteintes axiales il arrive de voir des personnes très voutées par des déformations de SA. Heureusement ce type de déformations n'existent pratiquement plus de par la précocité des traitements.
 
Bises.
 
KIKI
IP IP Notée
Guests
Invité
Invité

Citer Guests Repondrebullet Envoyé: 13 Octobre 2006 à 16:59
Merci au rhumatologue pour tous ces renseignements et également à Kiki qui m'avait déjà éclairée. C'est vrai que le rhumato est matinal ...ou tardif.. on sait pas.
En tous cas merci.
 
Malilou
IP IP Notée
Guests
Invité
Invité

Citer Guests Repondrebullet Envoyé: 30 Novembre 2006 à 20:12
Bonjour à tous,
 
Après ce long silence dû à de nombreux examens, une grande fatigue et trop de douleurs !!! la grosse rigolade en bref ! Je reviens pour poser une question j'ai passé, à la demande de mon médecin traitant, une radio de ma hanche droite qui me fait beaucoup souffrir et qui se bloque; Dans les résultats, il y a :
- "Noter la présence d'une calcification située en regard du grand trochanter au niveau de l'insertion du muscle piriforme droit."
 
Quelqu'un pourrait me dire si c'est dû à la polyarthrite ? Et qu'est-ce que je peux faire contre ça, car il m'arrive d'avoir la hanche bloquée.
 
Merci pour vos réponses
 
Bises
Marie
 
 
 
 


Edité(e) par marieninou - 08 Juin 2007 à 01:34
IP IP Notée
petcho
Visiteur
Visiteur
Avatar

le: 30 Aout 2010
Localisation: France
Statut de l'utilisateur: non connecté
messages: 35
Citer petcho Repondrebullet Envoyé: 06 Fevrier 2012 à 21:21
bonjour
j'ai moi meme une spa,
 mon pere qui vient de decédé en janvier malheureusement avait une spa + une polyarthrite rhumatoïde
tres rare parait il
il etait suivi sur paris
il a beaucoup souffert
PERE: SPA+Polyarthrite Rhumatoïde (très rare)
MERE : Polyarthrite Rhumatoïde
SPA 12/2010
HLA B27+
hyperlordose aiguë
Embrel
couple, 3 enfants
IP IP Notée
laurelyn
Membre actif du forum
Membre actif du forum
Avatar

le: 06 Octobre 2012
Localisation: France
Statut de l'utilisateur: non connecté
messages: 752
Citer laurelyn Repondrebullet Envoyé: 20 Octobre 2012 à 14:36
Au départ on m'a diagnostique une par, car atteinte des mains...
Ensuite douleurs,talons,poignet,coudes,épaules thorax omoplates.
Donc on m'a dit spa periph, maintenant axiale aussi.
J'ai des déformations aux mains,mains creuses.
Mais la PR donne des déformations importantes des os, sur irm ça se voit. Comme ça je ne pense pas qu'on puisse faire la différence!
IP IP Notée
Page  de 2 Suivant >>
Répondre Poster un nouveau sujet
Version imprimable Version imprimable

Aller au forum
Vous ne pouvez pas écrire un nouveau sujet dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Android app on Google Play